mardi 23 février 2016

23ème article #Méthode UVA


What is the link between the “Petit Prince” from Antoine de Saint Exupery and Erwin’s cat ? Maybe The UVA method… (1/3)


Quel est le lien entre le Petit Prince de St Exupéry et le chat d’Erwin ? Peut-être la méthode UVA… (1/3)

         Cet article est le premier d'une série de trois, permettant de démontrer les avantages de la méthode des UVA par rapport aux méthodes par répartition.


On ne présente plus l’œuvre d’Antoine de Saint Exupéry, "Le petit Prince". En résumé, un aviateur aux commandes de son appareil tombe en panne en plein désert. Alors qu’il tente une maintenance curative low-cost, un petit gamin blond sorti de nulle part lui demande « Dessine-moi un mouton ».
Peut-être est-ce l’effet des gaz d’échappement, du soleil, ou bien d’un coup sur la tête lors de l’atterrissage. Cependant l’aviateur en grand professionnel garde son sang-froid et dessine de manière académique, l’ovin requis !
C’était sans compter sur l’opiniâtreté de notre Petit Prince, qui sans savoir exactement ce qu’il voulait, savait ce qu’il ne voulait pas. Après quelques refus et échanges courtois, notre pilote eut cet éclair de génie, salvateur pour ses nerfs. Il dessinât une boîte, la tendit au casse-pied des sables et lui tint à peu près ce langage : « Voici une boîte et ton mouton est à l’intérieur. Il est exactement comme tu le veux… »

Nous tenons à remercier ici Antoine de Saint Exupéry pour avoir inventé la négociation des clefs de répartition dans la mise en place d’une comptabilité analytique. La boîte consensuelle était la solution et il suffisait d’y penser. Nous reviendrons sur cette notion et son utilisation dans l’article suivant.

Quant au chat d’Erwin, c’est celui de M Schrödinger le célèbre physicien spécialiste de la physique quantique. Ce chat est sensé superposer les états (vivant/mort) avec la même facilité que l’Etat superpose les lois absconses. Nous vous conseillons d’aller voir sur Wikipédia la description de l’expérience. Précisons également qu’il s’agit juste d’une théorie et qu’aucun animal n’a jamais été maltraité.

Ce qui est intéressant à retenir de cette expérience, c’est la conclusion : « On ne connaît l’état du chat qu’à l’ouverture de la boîte » C’est malheureusement le cas des comptabilités par répartition. A chaque étape de répartition, environ 70% des coûts sont justes. Il reste quand même 30% d’erreurs en majorations ou minorations, qui peuvent sans problème mener l’entreprise à sa perte.

Il serait également, hasardeux de conclure que 70% des calculs de coûts des ventes sont bons. On estime plutôt entre 30% et 40% la justesse des coûts en fin de processus.

La vraie question est de savoir de quelle finesse de calcul, votre entreprise a besoin.

Cette exigence de finesse de calcul, vous pouvez l’évaluer facilement par une comparaison simple :

1) Calculez le chiffre d’affaires,
2) Indiquez le taux de marge prévu par vente ou facture ou produit ou par famille client, ou etc.. (Ce calcul dépend de votre activité et de votre politique commerciale)
3) Comparez le résultat constaté en fin d’année, au résultat de votre calcul. (C’est l’ouverture de la boîte contenant le chat)

Si les résultats se rejoignent à +/- 1% sur 3 années consécutives, alors bravo ! Votre système de calcul permet d’atteindre vos objectifs dans son environnement spécifique.

Si les résultats divergent, évaluez de combien et commencez la démarche des « 5 pourquoi ? ». Inévitablement vous arriverez aux conclusions suivantes :

1)  Mon système de mesure des coûts n’est pas assez précis
2) Mon système de mesure n’est pas assez réactif (un comble dans une démarche Lean…)
3)  Mon système est trop opaque, pour identifier les causes racines de ces pertes de rendement.

Tous les cas que nous avons traités jusqu’à présent, présentent des dérives (des pertes de résultat) de -5% à -10% du C.A.HT annuel, impliquant de 20 à 40% des factures.

Fort de ces constats, il n’y a pas des tas de super positions à prendre, si on ne veut pas être contraints de découvrir la réalité en ouvrant la boîte du chat.

Par pitié ! Evitez les solutions classiques, sans subtilité, d’une vision à court terme, comme :

1) Je vais faire pression sur mes fournisseurs (Vos seuls alliés dans la compétition)
2)  Je vais réduire ma masse salariale (Les vrais atouts d’une entreprise, sont ces ressources humaines)


Vous n'avez plus le choix, il faut être plus malin. Vous devez intégrer un système de calcul des coûts, réactif, précis, sans oublier un paramètre très important quant au choix : un système très facile d'utilisation.

Vous découvrirez vite que la méthode des UVA est le support incontournable du lean accounting.




Fig. 1 Quel est le lien entre le"Petit Prince" et le chat de Schrödinger ?




Merci de votre patience et à bientôt              Suite au prochain article. (dans plus ou moins 15 jours. Plutôt beaucoup plus... Sorry)
*********************************************************************************************
Hubert MARIE
hubert.marie@idoine.biz
Page entreprise : https://www.linkedin.com/company/idoine

Tél. : +33(0)6.58.62.51.17

mercredi 3 février 2016

22ème article #Méthode UVA

It's time to change our philosophy in costs calculating.

Il est temps de changer notre philosophie de calcul de coûts.



I'm back ! A vrai dire, ce n'est pas pour vous livrer le fruit de mes travaux, mais plutôt pour vous faire découvrir un article très intéressant de Monsieur Leslaw Kolakowski, avec son autorisation.

Leslaw Kolakowski est le développeur de PROFIT ZOOM et spécialiste de l'implémentation informatique de la méthode UVA. Il est l'un des rares spécialistes de la méthode UVA pouvant revendiquer des dizaines d'applications.

Merci à toi Leslaw pour cette participation.

L'article,




Nouvelles du blog :

Nous en sommes à 26262 visites, dans 45 pays. Dans le désordre :

France, USA, Maroc, Algérie, UK, Russie, Suède, Pologne, Réunion, Guadeloupe, Tunisie, Brésil, Allemagne, Italie, Iran, Pays-Bas, Espagne, Colombie, Belgique, Portugal, Mexique, Turquie, Vietnam, Côte d'Ivoire, Suisse, Hongrie, Ukraine, Canada, Singapour, Malaisie, Hong Kong, E.A.U., Liban, Congo-Brazzaville, Lettonie, Kenya, Afrique du Sud, Philippines, Japon, Sénégal, Bénin, Luxembourg, Chine, Roumanie, Maurice.


Un groupe ouvert sur linkedin / An open group on linkedin :

https://www.linkedin.com/grp/home?gid=8416782&trk=my_groups-tile-grp

Hubert MARIE
hubert.marie@idoine.biz
Page entreprise : https://www.linkedin.com/company/idoine
Tél. : +33(0)6.58.62.51.17